LE PALUDISME

Ajouter à ma Checklist Print Email

Le paludisme est une grave infection parasitaire pouvant être fatale. Elle est transmise par des moustiques qui piquent la nuit.

Et ensuite ?

Quel risque ai-je de contracter le paludisme ?

Le paludisme est présent dans toutes les régions tropicales du monde, dont l’Afrique, l’Amérique centrale et du Sud, l’Asie et dans certaines îles de l’océan Pacifique.

En 2008, il y a eu environ 247 millions de cas de paludisme dans le monde, qui ont entraîné près d’un million de décès.Toutes les personnes qui se rendent dans une région où le paludisme est présent courent des risques, même les personnes qui ont déjà vécu dans un pays où le paludisme est présent et vivent maintenant en Belgique.
Le niveau de risque dépend des facteurs suivants :

  • la région où vous allez
  • la saison pendant laquelle vous voyagez
  • les activités que vous allez faire
  • le type de logement où vous logez
  • dans quelle mesure vous arrivez à vous protéger des piqûres de moustiques
  • si vous prenez vos comprimés contre le paludisme correctement ou non

Il est important que vous consultiez votre médecin généraliste ou la clinique du voyage bien avant votre départ pour une évaluation complète de vos risques sanitaires et des conseils avisés sur d’éventuelles mesures de précaution contre une contamination par le paludisme.

Les personnes qui sont nées et ont grandi dans un pays où le paludisme est présent, puis ont émigré en Belgique, courent quand même un risque lorsqu’elles y retournent. Elles ont pu acquérir une certaine immunité lorsqu’elles vivaient dans la région où le paludisme est présent, mais cette immunité disparaît rapidement lorsqu’elles viennent habiter en Belgique. Leurs enfants nés en Belgique ne sont pas du tout immunisés.

Comment puis-je contracter le paludisme ?

Le paludisme est provoqué par des parasites appelés Plasmodium. Vous pouvez contracter le paludisme par une piqûre de moustique contaminé par ce parasite.
C’est la nuit que vous risquez le plus d’être piqué(e) par un moustique contaminé par le paludisme, car c’est alors que ces moustiques sont actifs. Ils sont attirés par notre chaleur, notre odeur et le dioxyde de carbone que nous expirons.

Parasites

Les moustiques qui propagent le paludisme sont des femelles de l’espèce Anopheles. Il existe cinq types de parasite Plasmodium pouvant provoquer le paludisme chez les humains : falciparum et vivax, ovale, malariae et knowlesi. Le type que vous rencontrez dépend de la région où vous séjournez.

Quels sont les symptômes ?

Selon le type de parasite Plasmodium qui vous a contaminé(e), les symptômes peuvent être visibles dès 7 jours après le moment de la contamination, mais cela peut aussi prendre des mois et même, dans de rares cas, des années. Les symptômes peuvent inclure :

  • Fièvre, maux de tête
  • Toux
  • Douleurs musculaires
  • Frissons et transpiration
  • Diarrhée
  • Perte de conscience et crises convulsives

En l’absence de traitement, le paludisme peut provoquer de graves complications pouvant être mortelles. La diffusion du paludisme au cerveau (appelé « paludisme cérébral ») peut provoquer le coma et le décès.
Si, pendant le voyage ou jusqu’à un an après votre retour, vous avez de la fièvre, il est essentiel de prendre contact avec un médecin et de faire un test de dépistage du paludisme.
Retenez que le paludisme est une urgence médicale et que vous pouvez le contracter, même si vous avez pris des médicaments contre le paludisme, que vous avez essayé d’éviter les piqûres de moustiques ou que vous êtes déjà rentré(e) en Belgique. Il est donc essentiel que vous consultiez un médecin à temps.

Le paludisme peut-il être traité ?

Oui, en cas de diagnostic rapide, il est possible de traiter le paludisme. Le médecin fait un test pour confirmer que vous avez le paludisme. Dès ce moment, le traitement commence immédiatement.
Le traitement exact dépend du type de parasite qui vous a contaminé(e). Vous devrez peut-être être hospitalisé(e), selon la gravité de votre cas. Il est possible que le médicament soit directement injecté dans l’une de vos veines par perfusion.

Comment puis-je éviter de contracter le paludisme ?

Il est essentiel d’essayer d’éviter les piqûres de moustiques pendant le voyage.
Vous pouvez aussi vous procurer des comprimés contre le paludisme afin de vous protéger. Bien avant le départ, consultez votre médecin généraliste ou la clinique du voyage afin de savoir si vous devez prendre des médicaments contre le paludisme.
Pour une meilleure protection contre le paludisme, consultez la page de conseils sur les morsures/piqûres d’insectes.
Consultez le planificateur de voyage, qui vous aidera à rassembler toutes les informations exactes nécessaires en vue de votre voyage ; vous pouvez les imprimer, les conserver et les emporter à la consultation pour voyageurs.

Pensez-y…

Bien avant le départ, consultez votre médecin généraliste ou la clinique du voyage afin de savoir si vous courez un risque de contracter le paludisme et comment vous protéger

Date de validation : 14 Juin 2018
SABE.MIS.18.06.0292k