LA POLIO

Ajouter à ma Checklist Print Email

La polio (nom complet « poliomyélite ») est une infection virale dont la gravité peut varier d’aucun symptôme ou des symptômes légers à de graves complications telles qu’une paralysie. Elle se propage généralement par des aliments ou de l’eau contaminés ou par un contact étroit avec des personnes contaminées.

Et ensuite ?

Quel risque ai-je de contracter la polio ?

Bien qu’entre-temps la polio ait disparu de la plupart des pays du monde, des recommandations restent en vigueur pour contrôler d'éventuelles réemergences.

Mise à jour pour la polio

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) émet des avis pour les voyageurs en ce qui concerne les pays où une contamination par la polio est possible.

  • Si vous séjournez plus de 4 semaines dans un pays à risque élevé selon l’OMS, vous devez recevoir une dose de rappel documentée du vaccin contre la polio entre 4 semaines et 12 mois avant que vous ne quittiez le pays où la polio est présente
  • En cas de voyage inévitable, planifié au dernier moment, dans ou en provenance d’un pays où la polio est présente, vous devez recevoir une dose de rappel du vaccin contre la polio avant votre départ si vous n’avez pas reçu une dose documentée du vaccin contre la polio au cours des 12 derniers mois
  • Vérifiez si vous avez reçu tous vos vaccins contre la polio dans le cadre du programme de vaccination. Les adultes ayant déjà reçu 3 doses de vaccin contre la polio ou plus doivent aussi recevoir une dose de rappel unique
  • Consultez votre médecin généraliste ou la clinique du voyage afin de savoir quelle preuve de vaccination ou mesure de prophylaxie est nécessaire pour votre voyage.

Vous courez un risque si vous voyagez dans une région où la polio est présente, mais ce risque est faible pour les voyageurs et dépend de différents facteurs :

  • La région où vous allez
  • Combien de temps vous restez
  • Les normes de conditions de vie et d’hygiène relatives aux aliments et à l’eau pendant votre voyage

Il est important que vous consultiez votre médecin généraliste ou la clinique du voyage bien avant votre départ pour une évaluation complète de vos risques sanitaires et des conseils avisés sur d’éventuelles mesures de précaution contre une contamination par la polio.

Hygiène

Le risque est plus élevé pour les personnes qui voyagent dans des régions où les infrastructures hygiéniques, sanitaires ou de logement sont déficientes, où les aliments ou l’eau pourraient être contaminés.

Comment puis-je contracter la polio ?

En général, le virus de la polio est présent dans les selles de personnes contaminées. Le risque d’exposition au virus de la polio peut augmenter si vous :

  • buvez l’eau d’une source contaminée par des excréments humains
  • mangez des aliments ayant été en contact avec des excréments humains, notamment :
    • des fruits ou des légumes crus qui poussent près du sol et sont arrosés avec des eaux usées non traitées
    • des fruits de mer tels que des huitres et des coquillages qui vivent dans de l’eau contaminée et se mangent crus.

Vous pouvez entrer en contact avec le virus de la polio en nageant dans de l’eau sale, contaminée.

Quels sont les symptômes ?

La plupart des gens qui contractent la polio n’ont pas de symptômes. Chez ceux qui en ont, ils apparaissent généralement 3 à 21 jours après la contamination. Les symptômes peuvent inclure :

  • Fièvre, symptômes grippaux
  • Mal de gorge
  • Nausées et vomissements, maux de ventre, diarrhée ou constipation

La plupart des gens sont rétablis une semaine après l’apparition de ces symptômes.
Moins de 1 % des gens qui contractent la polio développent une paralysie d’une ou des deux jambes, bras et/ou des muscles respiratoires. Parmi les personnes qui développent cette forme de paralysie due à la polio, environ un quart restent paralysées, généralement des jambes. La paralysie peut parfois être fatale, notamment si les muscles respiratoires sont paralysés.
Très rarement, des personnes entièrement rétablies de la polio peuvent développer une faiblesse musculaire après 15 ans ou plus. C’est ce que l’on appelle le « syndrome post-polio ».

La polio peut-elle être traitée ?

Il n’y a pas de traitement spécifique pour la polio, uniquement des soins de soutien. Il peut s’agir d’une assistance respiratoire et de kinésithérapie.

Comment puis-je éviter de contracter la polio ?

Il est important de suivre quelques règles d’hygiène simples pour l’eau et les aliments au cours de votre voyage. Et de bien suivre les règles relatives à une bonne hygiène personnelle. Lavez-vous les mains après avoir été aux toilettes et ne nagez pas dans de l’eau sans chlore.
Par ailleurs, il existe un vaccin contre la polio.
En Belgique, les enfants sont vaccinés contre la polio dans le cadre du programme de vaccination. Avant de partir en voyage, vérifiez si vos vaccins contre la polio et ceux de votre famille sont toujours valables. Peut-être devrez-vous être à nouveau vacciné(e) si vous ne l’êtes plus suffisamment, ou si vous allez dans une région où la polio est présente. Bien avant le départ, consultez votre médecin généraliste ou la clinique du voyage pour recevoir des conseils relatifs à cette vaccination.
Consultez notre page de conseils concernant l’hygiène de l’eau et des aliments pour pouvoir mieux vous protéger contre la polio.
Consultez le planificateur de voyage, qui vous aidera à rassembler toutes les informations exactes nécessaires en vue de votre voyage ; vous pouvez les imprimer, les conserver et les emporter à la consultation du voyageur.

Pensez-y…

Bien avant le départ, consultez votre médecin généraliste ou la clinique du voyage afin de savoir si vous courez un risque de contracter la polio et comment vous protéger.

Date de validation : 14 Juin 2018
SABE.MIS.18.06.0292m