ENCÉPHALITE À TIQUES

Ajouter à ma Checklist Print Email

Et ensuite ?

Quels sont mes risques ?

L’encéphalite à tiques est surtout présente en Europe centrale, de l’Est et du Nord, principalement dans les régions de forêts et de prairies sous l’altitude de 1 400 m. Il y a aussi de plus petites régions à risque en Chine, au Japon et en Fédération de Russie, notamment en Sibérie.

Vous courez un risque si vous voyagez dans un pays où l’encéphalite à tiques est présente. Votre niveau de risque dépend des facteurs suivants :

  • la région où vous allez
  • la saison pendant laquelle vous voyagez
  • combien de temps vous restez
  • ce que vous allez faire

Bien avant le départ, consultez votre médecin généraliste ou la clinique du voyage afin de savoir si vous courez un risque de contracter l’encéphalite à tiques et comment vous protéger.

Saison

Il y a des tiques à partir du mois d’avril jusqu’en novembre inclus, en fonction toutefois de la température extérieure.

Activités

Des activités telles que se promener, camper ou travailler dans des zones boisées peuvent renforcer le risque d’exposition à des tiques contaminées.

Comment puis-je contracter l’encéphalite à tiques ?

Vous pouvez contracter l’encéphalite à tiques par la morsure d’une tique contaminée. Vu que la salive de la tique contient une substance anesthésiante, vous ne sentez généralement pas la piqûre. Vérifiez donc régulièrement si vous n’avez pas de tiques sur le corps et éliminez-les si nécessaire.

Les tiques contractent le virus de l’encéphalite à tiques lorsqu’elles mordent des animaux contaminés (notamment des petits mammifères tels que des souris et des mulots, des animaux de la ferme tels que des moutons et des bœufs, ainsi que certains oiseaux). Elles peuvent ensuite la transmettre aux humains.
Les tiques qui propagent l’encéphalite à tiques vivent dans ou près des bois, forêts, prairies, pâturages et rives des rivières, surtout à la campagne, mais parfois aussi dans les parcs des grandes villes. On les trouve généralement dans la végétation près du sol ou sous les plantes. Veillez à ce qu’elles ne tombent pas d’une plante sur vous lorsque vous passez à proximité.
Il est également possible de contracter l’encéphalite à tiques en buvant des produits laitiers non pasteurisés fabriqués à partir de lait d’animaux contaminés. Vous ne contractez pas l’encéphalite à tiques par d’autres personnes contaminées.

Quels sont les symptômes ?

Les symptômes commencent généralement 4 à 28 jours après la contamination. Ils ressemblent souvent aux caractéristiques d’une grippe et peuvent comprendre :

  • Fièvre
  • Maux de tête, fatigue
  • Douleurs musculaires
  • Nausées et vomissements

Ces symptômes durent généralement entre 1 et 8 jours ; la plupart des gens se rétablissent ensuite complètement.
Cependant, un tiers environ des personnes ayant eu les premiers symptômes développeront une phase plus grave de la maladie environ 1 à 20 jours après une apparente guérison.
Environ un tiers de ces cas évolueront en inflammation du cerveau (c’est le sens du terme « encéphalite »), qui peut provoquer une paralysie, une invalidité permanente, voire même un décès. Ce risque est toutefois réduit.
Les adultes âgés de plus de 40 ans ont davantage de risques de développer une encéphalite, et le risque de complications est plus élevé chez les personnes âgées de plus de 60 ans.

L’encéphalite à tiques peut-elle être traitée ?

Il n’y a pas de traitement spécial pour l’encéphalite à tiques, seuls les symptômes peuvent être traités.

Pensez-y…

Bien avant le départ, consultez votre médecin généraliste ou la clinique du voyage afin de savoir si vous courez un risque de contracter l’encéphalite à tiques et comment vous protéger.

Comment puis-je éviter de contracter l’encéphalite à tiques ?

Il est important d’essayer d’éviter les morsures de tiques lorsque vous voyagez.
Pour vous protéger le mieux possible contre l’encéphalite à tiques, consultez la page de conseils sur les morsures/piqûres d’insectes.
Utilisez le planificateur de voyage pour vous aider à rassembler toutes les informations nécessaires en vue de votre voyage. Imprimez ces informations et emportez-les à la consultation des voyageurs.

Date de validation : 14 Juin 2018
SABE.MIS.18.06.0292e