LA FIÈVRE JAUNE

Ajouter à ma Checklist Print Email

La fièvre jaune est une infection virale grave dont les symptômes peuvent varier d’une maladie ressemblant à la grippe à une défaillance des organes potentiellement fatale. Le virus est transmis par des moustiques qui piquent en journée.

Et de plus...

Quels sont mes risques de contracter la fièvre jaune ?

La fièvre jaune est présente dans les régions tropicales d’Afrique et d’Amérique du Sud.

Récemment des épidémies de fièvre jaune se sont déclenchées au Brésil et en Afrique.

Bien que les voyageurs contractent rarement la fièvre jaune, toute personne voyageant dans une région où la fièvre jaune est présente court un risque. Le niveau de risque dépend des facteurs suivants :

  • la région où vous allez
  • la saison pendant laquelle vous voyagez
  • combien de temps vous restez
  • où vous allez

Bien avant le départ, consultez votre médecin généraliste ou la clinique du voyage afin de savoir si vous courez un risque de contracter la fièvre jaune et comment vous protéger.

Comment puis-je contracter la fièvre jaune ?

Vous pouvez contracter la fièvre jaune par une piqûre de moustique contaminé.
Les moustiques sont contaminés dès la naissance ou contractent le virus de la fièvre jaune en piquant des singes ou des humains contaminés. Ils peuvent alors transmettre le virus à d’autres personnes. Vous ne risquez pas de contracter la fièvre jaune directement au contact de personnes ou de singes contaminés ; le virus ne peut se transmettre que par la piqûre d’un moustique contaminé.
Ce type de moustique est actif entre le lever et le coucher du soleil.

Contamination

Les moustiques qui transmettent la fièvre jaune sont des moustiques femelles de l’espèce Aedes et Haemagogus.

Quels sont les symptômes de la fièvre jaune ?

Les symptômes commencent généralement 3 à 6 jours après la contamination et peuvent comprendre :

  • Fièvre
  • Maux de tête
  • Douleurs musculaires
  • Nausées et vomissements
  • Perte d’appétit

La plupart des gens se rétablissent en 3 à 4 jours. Cependant, dans les 24 heures qui suivent un apparent rétablissement, 15 à 25 % des personnes développent une maladie grave pouvant s’accompagner de saignements dans la bouche, les yeux, les oreilles et l’estomac, d’yeux et peau très jaunes (appelés « jaunisse »), de lésions rénales et d’une détérioration des organes. Chez 20 à 50 % des personnes qui développent cette forme grave de la maladie, la contamination est fatale.

La fièvre jaune peut-elle être traitée ?

Il n’existe pas de traitement spécifique pour la fièvre jaune, uniquement des soins de soutien et un soulagement des symptômes.

Comment puis-je éviter de contracter la fièvre jaune ?

Tâchez d’éviter les piqûres de moustiques pendant le voyage.
Par ailleurs, il existe un vaccin contre la fièvre jaune. Certains pays demandent une preuve de la vaccination contre la fièvre jaune.

Liste

La vaccination contre la fièvre jaune est obligatoire dans certains pays. Pour voyager dans ces pays, une carte de vaccination internationale valide (la « carte de vaccination » ou le Certificat international de vaccination et de prophylaxie) est exigée. Vous la recevrez lors de votre vaccination dans un centre de vaccination homologué pour la fièvre jaune. Lorsqu’une vaccination est obligatoire, elle doit être effectuée au moins 10 jours avant l’arrivée.

Si vous ne disposez pas d’un certificat de vaccination valable, vous pourriez avoir des problèmes lors de votre arrivée dans le pays. Si vous n’avez pas été vacciné(e) contre la fièvre jaune pour des raisons médicales, vous devrez pouvoir présenter un certificat d’exemption de votre médecin.

Sur le site Internet de l’Institut de médecine tropicale, vous pouvez chercher pour chaque pays si un vaccin contre la fièvre jaune est obligatoire ou recommandé en raison du risque de fièvre jaune. Sur ce site Internet, vous pouvez également chercher si votre centre de vaccination est homologué pour la fièvre jaune.

Pensez-y…

Bien avant le départ, consultez votre médecin généraliste ou la clinique du voyage afin de savoir si vous courez un risque de contracter la fièvre jaune et comment vous protéger