VOYAGER AVEC VOS ENFANTS. PRÉPAREZ BIEN VOTRE FAMILLE.

Add to my Report Print Email

Les enfants en voyage

Découvrir un nouveau pays peut être très excitant pour des enfants. Malheureusement, personne n’est à l’abri d’un accident et, du fait de leur jeune âge, les enfants peuvent être plus exposés à certaines maladies.
C’est pourquoi vous devez savoir comment bien préparer votre voyage, quels sont les risques pour les jeunes voyageurs et comment les éviter.

Veillez à ce que votre famille soit prête pour le départ

Vu que les jeunes voyageurs peuvent être plus exposés à certaines affections, il est conseillé de prendre des précautions supplémentaires :

  • cherchez qui est le médecin le plus proche à votre destination et quel est le numéro de téléphone des urgences dans ce pays
  • si l’un d’entre vous a un problème médical ou tombe malade juste avant le départ, consultez votre médecin généraliste et assurez-vous que ce membre de la famille est toujours en état de voyager
  • veillez à prendre pour toute la famille une bonne assurance santé pour le voyage, qui couvre toutes les activités
  • si vous voyagez en Europe, veillez à ce que chacun ait une carte européenne d’assurance maladie (CEAM) valide – si vous n’en avez pas ou qu’elle est périmée, demandez-en une nouvelle ou faites- la prolonger.
  • vérifiez l’état des vaccins des bébés et des enfants par rapport au programme de vaccination et vérifiez dans les conseils aux voyageurs si des adaptations sont nécessaires
  • pensez à la crème solaire, à un répulsif anti-insectes et à une trousse de secours – les grandes pharmacies et les magasins de camping spécialisés proposent souvent des trousses de secours prêtes à l’emploi ; vous pouvez également en composer une vous-même.

Vous trouverez de plus amples informations et des conseils généraux pour le voyage sur notre page Questions fréquentes. Et n’oubliez pas tous les autres articles qui figurent sur la liste de contrôle générale pour les voyageurs afin d’être certain(e) que toute la famille est prête pour le départ.

Trousse de secours : si vous composez vous-même votre trousse de secours, pensez aux antidouleurs, aux comprimés contre la diarrhée, à une crème antiseptique, des sparadraps, des pansements et des comprimés ou des poudres de réhydratation.

Coups de soleil

Les enfants et les bébés sont particulièrement sensibles au soleil et peuvent avoir des coups de soleil plus rapidement que les adultes. Les rayons UV sont absorbés par la peau et peuvent endommager les cellules, le coup de soleil peut provoquer un vieillissement de la peau et, finalement, un cancer de la peau.
Veillez donc à savoir comment protéger toute la famille du soleil pour en profiter en toute sécurité. Pour les petits enfants, il est particulièrement important :

  • que les enfants âgés de moins de 12 mois ne restent jamais en plein soleil à l’extérieur – installez-les toujours sous un parasol ou à l’ombre
  • que les enfants portent des vêtements à longues manches, un chapeau à large bord et des lunettes solaires
  • d’utiliser une crème solaire adaptée aux enfants, avec un indice de protection solaire (sun protection factor, SPF) élevé
  • de leur dire de ne jamais regarder directement le soleil

Si vos enfants attrapent malgré tout un coup de soleil, informez-vous pour savoir comment calmer la peau en lisant les conseils de notre page Comment se protéger du soleil. Pour de plus amples informations, consultez « prenez le soleil intelligemment » sur le site http://www.soleilmalin.be.

Lunettes de soleil

Les lunettes de soleil doivent être adaptées au visage et bloquer 100 % des rayons UVA et UVB.

Crème solaire

Choisissez une crème solaire avec un indice SPF élevé, qui bloque les rayons UVA et UVB, et pensez à appliquer généreusement la crème solaire 30 minutes avant de sortir, puis à nouveau toutes les 2 heures ou après avoir nagé, fait de l’exercice ou transpiré.

Boutons de chaleur

À la longue, la chaleur et le temps humide peuvent ne pas convenir à certains enfants. Surtout s’ils attrapent des boutons de chaleur, qui sont désagréables.
Les boutons de chaleur apparaissent par temps chaud et humide, lorsque les glandes sudoripares se bloquent et que la transpiration est retenue sous la peau, dans des petites poches gonflées. Cela provoque une éruption de la peau avec rougeurs et démangeaisons, et une sensation de brûlure ou de piqûre sur la peau, généralement sur le visage, le cou, le dos, la poitrine ou les cuisses. Les boutons de chaleur apparaissent parfois aussi sur le ventre, l’aine, les aisselles, les mains et les pieds. Pour éviter que les enfants et les bébés n’attrapent des boutons de chaleur, vous pouvez essayer de veiller aux points suivants :

  • ne pas passer trop de temps dans la chaleur et l’humidité – installez-les de préférence à l’ombre ou prenez un petit éventail
  • prévoir des vêtements amples, en pur coton

Ne paniquez pas si les enfants attrapent malgré tout des boutons de chaleur, ce n’est pas une affection grave et l’éruption disparaît généralement d’elle-même en quelques jours. Voici ce que vous pouvez faire pour soulager leur inconfort pendant cette période :

  • Rafraichissez la peau – en leur donnant un bain ou une douche fraîche et en les faisant si possible passer quelques heures dans une pièce climatisée
  • Tamponnez toujours leur peau délicatement pour la sécher – ne la frottez pas car cela fait mal et aggrave les boutons
  • Une crème fraîche ou du talc calme la peau
  • Évitez qu’ils ne restent longtemps dans la chaleur et l’humidité et mettez-leur des vêtements amples en coton et non des vêtements en fibres synthétiques

Les boutons de chaleur sont fréquents chez les bébés, mais ils ne sont pas graves. Mais si votre bébé a une éruption et qu’il ne se sent pas bien, consultez quand même un médecin.

Vêtements

En général, les fibres synthétiques telles que le polyester et le nylon retiennent plus facilement la chaleur que les fibres naturelles ; ne portez donc pas de vêtements dans ces matières par temps chaud et humide

Mal des transports

Le mal des transports ou le mal d’auto touche surtout les enfants âgés de 3 à 12 ans. Les enfants peuvent être pâles et avoir la nausée à cause du mouvement de la voiture, du train, de l’avion ou du bateau, ils peuvent avoir la tête qui tourne, des sueurs froides, baver ou vomir.
Les conseils suivants vous permettront d’aider vos enfants à se sentir mieux pendant le voyage :

  • installez-les au centre de l’avion ou du bateau, là où les mouvements sont moins importants, et pensez à utiliser un coussin ou un appuie-tête pour qu’ils puissent être assis plus confortablement
  • il est préférable qu’ils ne lisent pas et ne regardent pas de films
  • ouvrez un peu la fenêtre ou mettez la climatisation dans la voiture et arrêtez-vous régulièrement pour faire une pause et respirer un peu d’air frais. Ne laissez pas la température monter haut
  • essayez qu’ils se détendent ou donnez-leur de quoi se distraire
  • veillez à ce qu’ils ne mangent pas trop copieusement avant le voyage
  • pour aider à éviter le mal des transports, vous pouvez aussi donner des médicaments à vos enfants avant le début du voyage – vous pouvez les acheter en pharmacie. Demandez conseil au médecin ou au pharmacien pour savoir quel médicament est sans danger pour votre enfant.

Coupures et écorchures

Les enfants adorent jouer et, en général, cela se passe bien. Mais de petits accidents peuvent également se produire. Et les coupures et écorchures risquent de s’infecter. Veillez donc toujours à bien nettoyer ces petites blessures et à les sécher. Emportez suffisamment de sparadraps et de désinfectant.

Maux d’estomac

La diarrhée est la maladie la plus fréquente chez les voyageurs. Chez les petits enfants, la diarrhée peut provoquer plus rapidement une déshydratation.
Lisez notre page de conseils consacrée à l’hygiène de l’alimentation et de l’eau pour vous aider à réduire le risque de diarrhée. Si vos enfants ont malgré tout la diarrhée, n’oubliez pas qu’ils risquent de se déshydrater plus rapidement que des adultes. Il est donc essentiel de :

  • consulter un médecin, notamment si votre enfant vomit également
  • faire boire de l’eau propre à votre enfant et, en cas de diarrhée importante, de lui donner aussi des solutions de réhydratation orale (SRO)
  • continuer si possible à allaiter un bébé
  • si les enfants ayant la diarrhée vomissent également, ont l’air déshydratés, ont de la fièvre ou du sang dans les selles, prenez immédiatement contact avec un médecin.

Hydratation

Les solutions de réhydratation orale sont des poudres à mélanger avec de l’eau propre pour les boire. Elles aident à remplacer les sels et les minéraux perdus du fait de la diarrhée.

Morsures/piqûres d’insectes et de tiques

Les insectes, tiques et autres parasites sont non seulement gênants pour les enfants, mais certaines morsures/piqûres peuvent aussi provoquer des réactions douloureuses de la peau. Elles peuvent aussi propager des maladies.
Avant votre départ, pensez à consulter notre page de conseils consacrée aux morsures et piqûres d’insectes et de tiques pour savoir à quoi il faut être attentif/ve et comment protéger vos petits contre les morsures et les piqûres.

Morsures d’animaux

À l’étranger, ne laissez pas les enfants caresser ou porter des animaux, même si d’autres le font. Si vos enfants étaient malgré tout griffés ou mordus, ou s’ils sont léchés sur une blessure existante, consultez immédiatement un médecin en raison du risque de rage, par exemple. Avant de partir en voyage, vérifiez si tous les membres de la famille sont bien vaccinés contre le tétanos suivant le programme de vaccination et, lors d’une consultation préalable au voyage, vérifiez si ces vaccins sont encore valables.
Tâchez d’éviter que les enfants ne soient mordus ou griffés par des animaux. Expliquez-leur donc bien que même si les chiens et d’autres animaux ont l’air gentil et sont mignons, ils peuvent être très dangereux et les rendre très malades. Veillez à ce qu’ils sachent que :

  • ils ne doivent pas aller vers les animaux et qu’ils ne doivent pas les toucher ni les porter. Cela vaut aussi pour les animaux qui sont malades ou semblent inhabituellement dociles
  • ils ne doivent jamais nourrir les animaux

Vous pouvez vous informer au préalable pour savoir comment éviter les morsures d’animaux et comment les traiter, afin de mieux pouvoir protéger toute la famille.

Date de validation : 14 Juin 2018
SABE.MIS.18.06.0291h