PIQÛRES D’INSECTES ET MORSURES DE TIQUES

Add to my Report Print Email

Les insectes, les tiques et autres nuisibles qui piquent ou mordent sont agaçants ; personne ne dira le contraire. Ils peuvent non seulement dévorer vos bras et vos jambes, mais ils peuvent aussi vous transmettre des maladies graves dont le paludisme n’est qu’un exemple. Pour beaucoup de maladies transmises par les insectes, les tiques et autres nuisibles, il n’existe pas encore de vaccins et la seule mesure de précaution consiste à essayer d’éviter d’être mordu(e) ou piqué(e). Assurez-vous donc de savoir quels sont les risques et comment vous protéger.

Les insectes qui mordent/piquent

Les moustiques

Certaines espèces de moustiques piquent en journée (du lever au coucher du soleil) – les espèces pouvant transmettre la dengue ou la fièvre jaune également. D’autres piquent la nuit (du coucher au lever du soleil) – ces espèces peuvent transmettre des maladies telles que le paludisme et l’encéphalite japonaise.
Les moustiques femelles nous piquent pour se nourrir de notre sang. Elles sont notamment attirées par le dioxyde de carbone que nous expirons, par notre chaleur, notre odeur et nos mouvements. La piqûre d’un moustique n’est pas douloureuse, nous voyons seulement la réaction de notre corps à la salive du moustique, un bouton qui démange. Certaines personnes réagissent plus que d’autres.

Tiques

Les tiques peuvent transmettre l’encéphalite à tiques, la maladie de Lyme et d’autres maladies. Elles vivent généralement dans les prairies et les zones de hautes herbes à proximité des terrains boisés. Les tiques rampent sur les vêtements ou la peau jusqu’à ce qu’elles trouvent un endroit où se fixer – souvent dans un pli de la peau ou au bord de vos sous-vêtements. Vous ne sentez pas la morsure d’une tique car sa salive contient des substances anesthésiantes – il est donc important d’examiner régulièrement votre corps pour repérer les tiques et les enlever le plus rapidement possible. Elles peuvent rester de nombreux jours et se nourrir de votre sang. Une morsure peut provoquer une tache rouge, enflammée et qui démange, surtout si les rostres de la tique sont restés dans la peau. Mais une tique peut aussi passer complètement inaperçue.

Mouches et autres insectes

Les mouches et d’autres insectes peuvent aussi transmettre certaines maladies, même s’ils sont moins connus :

  • Les mouches noires peuvent provoquer la cécité des rivières
    Ces mouches vivent généralement près des cours d’eau et piquent en journée. La piqûre même laisse une trace rouge qui démange. La cécité des rivières touche rarement les voyageurs.
  • Les mouches des sables peuvent provoquer la leishmaniose
    Ces mouches vivent souvent dans les bois, dans les interstices des pierres ou des murs en pisé, dans les termitières ou les terriers d’animaux et dans le sable ; elles piquent en journée. La piqûre démange généralement beaucoup.
  • Les mouches tsé-tsé peuvent provoquer la maladie du sommeil
    Ces mouches vivent dans les prairies denses d’Afrique au sud du Sahara, piquent en journée et sont attirées par les couleurs sombres (notamment le bleu et le noir). La piqûre est souvent très douloureuse. Lors d’un safari, il est conseillé de garder les fenêtres fermées. La mouche tsé-tsé est attirée par les voitures chaudes, souvent foncées.

D’autres insectes tels que les puces, les punaises de lit, les poux et les mites peuvent également transmettre des maladies Faites-y donc attention également !

La cécité des rivières

La cécité des rivières est la principale cause de cécité dans le monde. Elle est provoquée par le ver parasite Onchocerca volvulus, qui vit dans l’eau et peut survivre jusqu’à 14 ans dans le corps humain.

Sable

La leishmaniose est une maladie infectieuse parasitaire pouvant provoquer des ulcères sur la peau et les muqueuses et même attaquer des organes internes.

Tsé-tsé

La maladie du sommeil est une maladie infectieuse parasitaire provoquant des ulcères de la peau, un gonflement des ganglions, de la fièvre, des maux de tête et une fatigue extrême. Si le parasite se propage dans le cerveau, il peut, en l’absence de traitement, provoquer un coma. La maladie du sommeil ne touche pas souvent les voyageurs.

Lyme

La maladie de Lyme est une infection bactérienne provoquant notamment une éruption rouge au siège de la morsure, des symptômes fiévreux, des douleurs musculaires et articulaires ou des symptômes de paralysie des muscles du visage, même plusieurs années plus tard.

Protection contre les morsures/piqûres

Éliminez les problèmes

  • Protégez-vous bien si vous allez dans les bois, les forêts et les marais, utilisez de longs vêtements et du répulsif anti-insectes.
  • Si possible, évitez de sortir aux moments de la journée où vous risquez le plus d’être mordu(e)/piqué(e)

Portez des vêtements adaptés

  • Portez des vêtements amples (les insectes peuvent traverser les vêtements ajustés), des manches longues et un pantalon, et portez toujours des chaussures lorsque vous êtes à l’extérieur
  • Si vous allez dans une région touchée par le paludisme, n’oubliez pas de vous couvrir la nuit ou de dormir sous une moustiquaire imprégnée.
  • Dans les bois et pendant un safari, enfilez votre pantalon dans vos chaussettes
  • Vous pouvez acheter des vêtements spéciaux imprégnés qui protègent des insectes et des tiques.
  • Évitez les vêtements bleu foncé et noirs dans les régions d’Afrique où il y a des mouches tsé-tsé

Choisissez le bon répulsif anti-insectes

  • Il existe différentes sortes et formules de répulsifs anti-insectes – demandez à votre médecin ou pharmacien quel produit vous conviendra le mieux
  • Si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, ou si vous utilisez un répulsif anti-insectes pour un bébé ou un jeune enfant (< 2 ans), vérifiez bien l’étiquette et consultez votre médecin ou pharmacien si vous avez besoin de conseils. Pour les bébés et les petits enfants, n’en appliquez pas autour de la bouche ni sur les mains.

Utilisez correctement les répulsifs anti-insectes

  • Suivez bien le mode d’emploi
  • Appliquez le produit sur la peau exposée, mais pas sur les coupures ni sur la peau abimée ou irritée
  • Ne pulvérisez pas le produit directement sur le visage – appliquez la crème, la lotion ou le spray sur vos mains et ensuite sur votre visage en évitant les yeux, le nez et la bouche
  • Appliquez le produit régulièrement, notamment après avoir nagé et aux endroits chauds et humides où vous transpirez beaucoup
  • Ne l’avalez pas et lavez-vous les mains après l’application
  • Si vous utilisez une crème solaire, appliquez-la une demi-heure avant le répulsif anti-insectes (de préférence, n’utilisez pas de crème contenant un répulsif anti-insectes)
  • Enlevez le répulsif anti-insectes à l’eau et au savon lorsque vous n’en avez plus besoin
    Équipez votre chambre des accessoires nécessaires
  • Restez si possible dans une pièce dont les fenêtres sont équipées de moustiquaires ou dans une pièce climatisée dont les fenêtres sont fermées
  • Une protection en gaze sur les portes et les fenêtres est également utile
  • Si vous n’avez pas de climatisation ou de protection, veillez à dormir sous une moustiquaire traitée avec un répulsif anti-insectes (cela vaut aussi pour les bébés dans leur berceau).
  • La plupart des moustiquaires vendues en Belgique sont traitées à la perméthrine (un produit insecticide)
  • Vérifiez s’il n’y a pas de trous dans la moustiquaire
  • Dans la chambre, vous pouvez utiliser les petits appareils diffusant des vapeurs insecticides à brancher dans une prise électrique
  • Si vous êtes à l’extérieur, vous pouvez faire brûler des spirales à insectes.

Ce que vous devez éviter

D’après les experts, il n’est pas prouvé que les « vibreurs » électroniques, les huiles de bain, les huiles essentielles, les produits homéopathiques, fumer, les comprimés de vitamines, la levure de bière ou manger de l’ail permettent d’éviter d’être mordu(e) ou piqué(e) par des insectes ou autres nuisibles.

Extérieur

Par exemple, si vous allez dans une région touchée par le paludisme, tâchez de rester à l’intérieur la nuit. Les moustiques porteurs du paludisme sont surtout actifs après le coucher du soleil.

Moustiquaire

Vous pouvez acheter des moustiquaires dans un service de santé, une clinique du voyage, un centre de vaccination ou un magasin de sport

Trous

Emportez un nécessaire de réparation ou du ruban adhésif pour réparer d’éventuels trous dans la moustiquaire.

Adaptateur

Suivez bien les instructions d’utilisation et prenez des mesures pour éviter toute inhalation. N’oubliez pas d’emporter un adaptateur pour être certain(e) de pouvoir utiliser la prise électrique.

Traitement après une morsure /piqûre

Traitez les morsures/piqûres

  • Nettoyez puis séchez la région piquée et essayez de ne pas gratter pour éviter une infection
  • Appliquez une compresse froide pour soulager la douleur ou les démangeaisons
  • Allez chez le médecin si la morsure/piqûre s’infecte
  • Si vous avez déjà eu une grave réaction allergique à des morsures ou piqûres d’insectes, consultez votre médecin généraliste avant le voyage. Vous devrez peut-être emporter des médicaments spéciaux

Enlevez les tiques

  • Si vous voyez que vous avez une tique sur la peau, retirez-la prudemment
  • Utilisez une petite pince ou une pince à tiques spéciale pour l’attraper près de la morsure sur la peau et retirez-la lentement
  • Veillez à ne pas écraser son corps pour ne pas faire sortir le contenu de son estomac

Date de validation : 14 Juin 2018
SABE.MIS.18.06.0291g