Votre choix compte. Stoppez la grippe. Protégez-vous, protégez les autres1

Votre choix compte. Stoppez la grippe. Protégez-vous, protégez les autres1

La grippe est répandue et difficile à éviter. Tout le monde peut l'attraper, quel que soit l'âge ou les conditions de santé. Pour certaines personnes, elle peut entraîner de sérieuses complications.1,2

Les faits

En Belgique, la saison de la grippe
est généralement de janvier à avril3

Le virus de la grippe se propage
facilement par2,4,5

 

Les postillons
La toux
Les éternuements
Les mains
La contamination des surfaces

La grippe est répandue et difficile à éviter car très contagieuse4

Jusqu'à 1 adulte sur 10 et 1 enfant sur 5 attrapent la grippe chaque année4

Le virus de la grippe peut se propager jusqu'à
2 mètres de distance5,6

Contagieuse
jusqu'à 8 jours6

Même les personnes en bonne santé peuvent attraper la grippe.
Les signes et symptômes incluent:7

Maux de tête, toux,
gorge irritée

poussées de fièvre

Douleurs musculaires et articulaires

Vaccination

La vaccination est la prévention la plus efficace contre la grippe4

Il est recommandé de se faire vacciner contre la grippe entre mi-octobre et mi-décembre; le vaccin offre une protection dans un délai de 10 à 15 jours après l’injection.8

Faites-vuous vacciner contre la grippe chaque année6

La vaccination contre la grippe est entre autres recommandée pour2,8,9

Les femmes enceintes quel que soit leur stade de grossesse, les personnes atteintes de diabète, les personnes atteintes d'asthme, les personnes de plus de 65 ans, les personnes de tout âge, atteintes de maladies chroniques, les personnes atteintes de maladies cardiovasculaires, les professionnels de santé

*recommandée également de 50 à 64 ans

Même les personnes âgées, en bonne santé, sant à risque car avec l'âge le système immunitaire perd en efficacité9

La grippe peut être grave et causer de sérieuses complications
comme des pneumonies ou crises cardiaques4,5,10

La vaccination peut même empêcher le virus de se propager2

Le conseil Supérieur de la Santé recommande pour la vaccination contre la grippe saisonnière 2019-2020 que les groupes de sujets suivants soient prioritaires:8

GROUPE 1: les personnes à risque de complications, à savoir:

  • toutes les femmes enceintes quel que soit le stade de grossesse.
  • tout patient à partir de l’âge de 6 mois présentant une affection chronique sous-jacente, même stabilisée, d’origine pulmonaire (incluant l’asthme sévère), cardiaque (excepté l’hypertension), hépatique, rénale.
  • métabolique (incluant le diabète), BMI > 35, neuromusculaire ou des troubles immunitaires (naturels ou induits).
  • toute personne de 65 ans et plus.
  • les personnes séjournant en institution.
  • les enfants de 6 mois à 18 ans compris sous thérapie à l’aspirine au long cours.

GROUPE 2: le personnel du secteur de la santé.

GROUPE 3: les personnes vivant sous le même toit que des personnes à risque du groupe 1 et des enfants de moins de 6 mois.

De plus, il faut également envisager de vacciner toutes les personnes de 50 à 64 ans compris, même si elles ne souffrent pas d'une pathologie à risque telle que reprise dans le groupe 1. Outre le risque accru de les voir développer des complications en cas de grippe en raison de leur âge, il existe en effet une chance sur trois qu’elles présentent au moins un facteur augmentant le risque de complications. Ce risque est d’autant plus présent chez des fumeurs, des buveurs excessifs et des personnes obèses (Body Mass Index > 30).8

idées reçues sur la grippe

De nombreuses idées reçues existent encore malheureusement sur la grippe. Les plus importantes d’entre elles sont énumérées ici et démenties.

Le vaccin antigrippal cause la grippe11

Il s’agit sans doute de l’idée fausse la plus persistante en la matière et en laquelle trop de personnes croient encore aujourd’hui. Une fois pour toute : non, vous ne pouvez pas attraper la grippe via une vaccination antigrippale. Le vaccin contient des particules mortes du virus en question qui encouragent votre organisme à créer des anticorps. Il est possible que vous ayez une impression de fièvre après l’injection, être réellement infecté par la grippe peu de temps après le vaccin signifie que vous avez probablement attrapé le virus avant que votre corps n’ait pu développer une résistance suffisante. D'autre part, nous savons également que la vaccination antigrippale ne protège pas systématiquement contre la maladie. Si toutefois vous attrapez la grippe après avoir reçu le vaccin, la grippe sera potentiellement atténuée avec moins de risques de complication. Si vous souffrez déjà d’une autre maladie, le risque que celle-ci soit aggravée par la grippe sera également plus faible.

La grippe s’attrape à cause du froid5

Il s’agit là encore d’un mythe persistant. La grippe est causée par un virus qui se transmet au moyen de petites particules dans l’air ou par l'intermédiaire de surfaces régulièrement touchées. Ainsi, bien que la maladie survienne plutôt durant la saison hivernale, vous ne l’attrapez pas à cause du froid.

Si je ne me sens pas mal, je ne suis pas contagieux5

Vous pouvez déjà transmettre la grippe 24h avant l’apparition des premiers symptômes, jusqu’à quelques jours après. Ainsi, même si vous vous sentez en pleine forme, vous pouvez déjà être porteur de la maladie et contaminer d’autres personnes. Appliquez donc certaines règles afin de prévenir l’infection.

La grippe doit être traitée avec des antibiotiques12

La grippe est causée par un virus alors que les antibiotiques, eux, combattent les bactéries. Ils n’agissent donc pas contre cette maladie. La plupart du temps, le meilleur remède est de rester chez soi et de se soigner, en luttant contre les symptômes les plus désagréables.

Une seule vaccination antigrippale suffit13

Grâce au vaccin antigrippal, qui contient les souches en circulation les plus fréquentes, votre organisme va créer des anticorps contre la maladie. Cette résistance acquise diminue cependant progressivement. Après environ 10 à 12 mois, l’effet de la vaccination disparaît. De plus, les virus de la grippe peuvent subir des altérations mineures ou majeures chaque année, de sorte que le vaccin a également besoin d'une mise à jour. Le vaccin que vous recevrez l’année prochaine ne sera donc pas nécessairement le même que celui de cette année. Voilà pourquoi un rappel annuel est nécessaire.

Les vaccins sont uniquement utiles pour les patients à risque13

Les vaccins peuvent protéger les patients à risque de la maladie et des complications qu’elle engendre, mais ils sont également utiles pour d’autres catégories de personnes. Dans un premier temps, le vaccin vous empêchera de contracter le virus et, par conséquent, de le transmettre. Ainsi, la vaccination vous protège non seulement mais empêche également la propagation de la maladie.

La grippe intestinale est une variante de la grippe

La grippe intestinale est une inflammation de la muqueuse qui recouvre l'intérieur de l'estomac et des intestins. Elle peut être causée par une bactérie mais peut également avoir une origine virale. Cependant, ces facteurs n'ont rien à voir avec le virus de la grippe.

  1. World Health Organization. Fact sheet on seasonal influenza. Disponible sur: http://www.who.int/en/news-room/fact-sheets/detail/influenza-(seasonal), consulté le 1er juin 2019
  2. World Health Organization. Vaccines against influenza. WHO position paper, November 2012. Weekly Epidemiologcial Record No. 47, 2012, 87, 461–476. Disponible sur: https://www.who.int/ wer/2012/wer8747.pdf?ua=1, consulté le 1er juin 2019
  3. Sciensano. Résultats de la surveillance de la grippe et du syndrome grippal en Belgique. https://epidemio.wiv-isp.be/ID/diseases/Pages/Influenza.aspx, consulté le 1er juin 2019
  4. European Centre for Disease Prevention and Control. Factsheet about seasonal influenza. Disponible sur: https://ecdc.europa.eu/en/seasonal-influenza/facts/factsheet, consulté le 1er juin 2019
  5. World Health Organization. Seasonal influenza. Disponible sur: https://www.who.int/ith/diseases/influenza_seasonal/en/, consulté le 1er juin 2019
  6. Centers for Disease Control and Prevention. Seasonal influenza, How flu spreads. Disponible sur: https://www.cdc.gov/flu/about/disease/spread.htm, consulté le 1er juin 2019
  7. Centers for disease control and prevention. Flu Symptoms & Complications. Disponible sur: https://www.cdc.gov/flu/symptoms/symptoms.htm?CDC_AArefVal=https%3A%2F%2Fwww.cdc.gov%2Fflu%2Fconsumer%2Fsymptoms.htm, consulté le 1er juin 2019
  8. Conseil Supérieur de la Santé. Vaccination contre la grippe saisonnière. Saison hivernale 2019-2020. Bruxelles: CSS; 2019. Avis n° 9531
  9. Simon AK, et al. Evolution of the immune system in humans from infancy to old age. Proc Biol Sci 2015;282: 20143085
  10. Kwong J, et al. Acute Myocardial Infarction after Laboratory-Confirmed Influenza Infection. N Eng J Med 2018; 378: 345–353
  11. CDC. Misconceptions about seasonal influenza and flu vaccines https://www.cdc.gov/flu/prevent/misconceptions.htm/
  12. WHO. 5 myths about the flu vaccine. https://www.who.int/influenza/spotlight/5-myths-about-the-flu-vaccine, consulté le 1er juin 2019
  13. CDC. Misconceptions about seasonal influenza. https://www.who.int/features/qa/seasonal-influenza/fr/, consulté le 1er juin 2019

SABE.IFLU.19.10.0319